Pleins feux sur les stagiaires : Autonomie corporelle et soutien aux survivants de maltraitance

Text reads Intern Spotlight: Jo. Jo smiles at camera in a burgundy dress and red lipstick.

Jo est une senior au Smith College et effectue actuellement un stage à Safe Passage through their Bourse d'activiste Jandon. Passionnée par le soutien aux survivants de la violence, Jo a été un ajout formidable à l'équipe d'engagement communautaire cette année. Tout au long de cette année universitaire, ils ont apporté un soutien déterminant à travers le programmes de bénévolat, de sensibilisation et de prévention. Apprenez-en davantage sur Jo et leur travail ci-dessous !

Cette interview a été éditée pour plus de clarté et de cohésion.


Nom: Jo

Pronoms: ils/elle

Position: Stagiaire en engagement communautaire

Depuis combien de temps êtes-vous en stage : 7 mois

Fait amusant: Ils n’ont vécu que dans des états commençant par la lettre M !

Parlez nous de vous:

Je suis une étudiante de Smith du Montana passionnée d'astrologie, d'art, de musique et de danse et je trouve ma place dans ce monde.

Pourquoi faites-vous un stage chez Safe Passage ?

Au lycée, je faisais partie d'une équipe où nous enseignions l'éducation sexuelle, le consentement et les relations saines à de nombreux groupes démographiques différents. Je me suis également portée volontaire pour le refuge contre les victimes de violence domestique dans ma ville natale, travaillant sur leur ligne d'assistance téléphonique et aidant à la garde des enfants. Ces deux expériences ont changé ma vie ! Quelques années plus tard, j'ai eu envie de revenir à ce type de volontariat !

Je suis stagiaire chez Safe Passage parce que le travail contre la violence est une mission qui me tient à cœur. Je suis particulièrement passionné par la prévention soins Safe Passage fournit à la communauté. Je suis motivé par la mission de mettre fin à la violence sexuelle, et la violence domestique est liée à cette mission.

Graphic reads: We all deserve to be in control of our own bodies and lives.Qu’est-ce qui vous motive dans votre travail de soutien aux survivants ?

Je suis vraiment passionné par l'autodétermination et par la capacité de choisir ce qui est le mieux pour votre corps et pour vous-même – et la violence sexuelle s'y oppose extrêmement. J'ai été victime de violence sexuelle et je sais à quel point la violence sexuelle et l'agression sexuelle peuvent vous détruire de toutes les manières - physiques, mentales et émotionnelles - pendant des années. J'en ai fait l'expérience moi-même et j'en suis constamment témoin avec mes amis. Je sais à quel point cela est préjudiciable au psychisme de quelqu'un, et c'est pourquoi je suis si passionné par la prévention : je sais à quel point vivre cela est traumatisant et intense, comment cela peut changer votre vie et changer votre réalité et vos perspectives, et cela peut vous faire sortir du cours de votre vie, de votre carrière et de vos objectifs.

Mes propres expériences et difficultés et le fait de regarder les expériences et les difficultés de mes amis proches me motivent vraiment dans ce que je fais, quels sont mes objectifs de carrière, à quoi je consacre mon énergie et mon temps et ce que je choisis d'apprendre à l'école. Je vais à l'école pour en apprendre davantage sur les oppressions croisées du monde, et la mission de Safe Passage est proche de cela. Safe Passage travaille pour aider certains types de travail anti-oppression, en particulier à un niveau plus communautaire. J'apprends la prévention de la violence au niveau communautaire, inhérente à la libération collective. Nous méritons tous de contrôler notre corps et notre vie.

Graphic reads: I'm getting the opportunity to directly uplift survivors' voices and experiences and empower them.

Quelle expérience de stage significative avez-vous vécue au cours de la dernière année ?

Aider à la conception de notre article qui sera bientôt imprimé Anthologie des survivants a été une expérience significative que j'ai vécue. J'ai aimé apprendre la création de livres (avec l'aide de mon formidable superviseur, Alec !), utiliser mes compétences en esthétique et découvrir les moyens de donner plus de pouvoir aux survivants. J'ai également apprécié le travail collaboratif dans ce projet et le travail visant à informer la communauté sur les histoires des survivants et à soutenir les survivants.

L'Anthologie a un impact pour moi car j'ai l'opportunité de faire directement entendre la voix et les expériences des survivants et de leur donner du pouvoir. Dans ma vie personnelle, j'ai l'opportunité de soutenir et de responsabiliser mes amis et les gens qui m'entourent, mais je pense que de cette façon, nous pouvons le faire d'autres manières qui ne sont pas personnelles. Je ne connais pas personnellement ces personnes [qui sont présentées dans le Survivor Anthology Project], mais il est toujours important et influent de faire partie de cela et de pouvoir élever leurs histoires et leurs voix.

Graphic reads: I intern at Safe Passage because anti-violence work is a mission I hold close to my heart.

Comment mettre vos compétences et votre expérience au service du travail de soutien aux survivants ?

Je me spécialise en études sur les femmes et le genre et me concentre sur l'engagement communautaire et le changement social. Par conséquent, je peux utiliser mes connaissances académiques dans le travail que j’effectue chez Safe Passage. Faire le lien entre mon éducation et Safe Passage a été un plaisir.

Je pense que ma passion pour la communauté se manifeste dans mon brainstorming et dans mon soutien au programme de bénévolat parce que les bénévoles font partie intégrante de Safe Passage et parce que les bénévoles sont également des membres de la communauté ! La connexion avec les membres de la communauté est vraiment importante pour la mission… être capable de se connecter avec autant de personnes et de communiquer la mission de prévention de la violence et les connaissances sur la manière de soutenir les survivants. Pouvoir avoir des conversations avec des bénévoles soutient cela. Je suis en mesure d'aider les autres à diffuser leurs connaissances et leur sensibilisation aux membres de leur famille, à leurs amis et à d'autres membres de la communauté qui ne sont peut-être pas liés à Safe Passage.

Que signifie pour vous « communauté » dans votre vie et votre travail ?

La communauté me motive. Les gens qui me sont proches – mes amis proches, mes professeurs, mes mentors chez Safe Passage – sont ce qui me motive et ce qui soutient mon énergie car mes relations au sein de ma communauté sont très importantes pour moi. Sans eux, je ne serais pas là où je suis.

J'aimerais saluer l'équipe d'engagement communautaire/éducation !!!

Témoignages du personnel :

"Jo est une telle force de la nature ! Ils sont créatifs, gentils, empathiques et tellement passionnés par le soutien aux survivants. Nos séances de brainstorming et de coworking apportent tellement d'énergie et de vie à mes journées de travail, et je suis très reconnaissante d'avoir l'opportunité pour les superviser et les encadrer dans un travail qui leur tient tant à cœur.

Cela a été un cadeau inestimable de bénéficier de son soutien pour donner vie au projet Survivor Anthology, ainsi que pour former et intégrer de nouveaux bénévoles dans l'organisation. Jo incarne vraiment les valeurs de Safe Passage et notre engagement en faveur de l'autonomisation, de la responsabilité, de la collaboration et de la justice. Même si elles vont terriblement me manquer après l'obtention de leur diplôme, je suis TELLEMENT excitée de voir tout ce qu'elle accomplira et créera à l'avenir. Je suis honoré d'avoir pu faire partie de son histoire.

–Alec, coordonnateur de l’engagement communautaire

 

Merci de faire partie de Safe Passage, Jo !


Pour lire d’autres Pleins feux sur les bénévoles, Cliquez ici. Pour en savoir plus sur le programme de bénévolat chez Safe Passage, consultez la page Web ici.